Les sept colonnes de l´héroïsme
ARNOUX (Jacques d’)
29.00 €
Disponible en stock
 
"Aviateur, abattu aux commandes de son avion en 1917, Jacques d'Arnoux fut relevé à demi paralysé. Jusqu'à sa mort en 1980, il resta alité. Ce furent 53 années de souffrance où il puisa des ressources morales exceptionnelles qui s'épanouirent en un souffle spirituel, voire surnaturel, hors du commun. Aussi les livres qu'il écrivit sont-ils des oasis de pureté, des sources d'eau claire. "Celui que nous présentons ici parut en 1938. C'est la somme de ses réflexions ; sa lecture procure une richesse spirituelle inattendue et durable. Très largement répandu, il eut une influence considérable auprès de ses nombreux lecteurs. Depuis plus de 40 ans, il était devenu introuvable. Sa réédition par les Editions de Chiré est un événement dans la floraison du livre contrerévolutionnaire.
"Les sept colonnes de l'héroïsme" est une œuvre de puissante mystique catholique. Il fallait qu'elle fût mise à la disposition d'une jeunesse encore plus déboussolée que celle des sexagénaires que beaucoup d'entre nous sont devenus. Elle recèle "assez de force explosive et radieuse pour soulever au-dessus d'eux-mêmes les adultes les plus aplatis", selon les termes de Michel de Saint Pierre. Tout y est à lire et à méditer sans se laisser rebuter par le lyrisme "apocalyptique" de maints passages. Mais, livre refermé, ce qui reste dans la mémoire suffit à donner un fil à l'Histoire, un cadre à la pensée, un sens à une vie de Chrétien.
"C'est d' abord le prologue, longue vision d'une centaine de pages sur l'action de Satan dans la démolition des Panthéons dressés par les hommes, de Nietzche (complètement dominé par le Mal) à Pascal (insuffisamment docile à la grâce), en passant par Rousseau (et Luther, ce qui peut heurter les Protestants), Goethe, Vigny et Guynemer.
"Ce sont ensuite, au fil des "colonnes" (chapitres consacrés aux voies de la sainteté), d'autres visions de l'Univers et des âmes (Intelligence), du Jugement dernier (Enthousiasme), du Purgatoire (Mémoire), de la Passion (Sacrifice, Ire), les 4e et 7e colonnes (Volonté et Grâce) n'en comportant pas, dans la solidité doctrinale de leur construction. "Au total, un livre essentiel pour tout homme qui veut tenter d'obéir à l'ordre du Christ d'être parfait, car chacun y trouvera confirmation ou réformation de ses tendances, de ses intuitions, de ses réflexions." (Renouveau Français, janvier 1983)